Historique : des racines royales

1567

Une ordonnance royale officialise la profession d'Expert Agricole et Foncier ("Donneur d'avis" à l'époque).

1669
Les Experts Forestiers ("Arpenteurs Experts" ou "Arbitres") font leur apparition dans une autre Ordonnance royale.

1690 et 1765

Des Edits royaux, puis une déclaration royale constituent progressivement en office l'activité propre aux Experts.

1789
Abolition de ces premières réglementations.

XIXe siècle
Les Experts continuent à exercer sans bruit leur métier. Les Experts Forestiers apportent en tant qu'indépendants leur concours à la forêt privée.

XXe siècle
Début de l'organisation de la profession. 1910 : création des premières Chambres Départementales.

1946 et 1947
Création de la Confédération Nationale des Experts Agricoles et Fonciers (CNEAF) et de la Compagnie Nationale des Ingénieurs et Experts Forestiers et des Experts en Bois (CNIEFEB) pour s'adapter aux mutations économiques et professionnelles entraînées par la 2ème Guerre Mondiale.

1993
La CNEAF devient la Confédération des Experts Agricoles, Fonciers et Immobiliers (CEAFI).

2006
Création du Conseil National de l'Expertise Foncière Agricole et Forestière (CNEFAF), structure ordinale réglementant la profession d'Expert Foncier et Agricole, et d'Expert Forestier.

2007
La CEAFI devient la Confédération des Experts Fonciers (CEF).

2013
La CEF adopte une nouvelle charte graphique et lance un semestriel à destination du grand public : experts fonciers - le mag.