Actus de la profession : prospective, formation et visibilité !

Communiqué de presse – juin 2015

La Confédération des Experts Fonciers (CEF) a tenu sa 70ème assemblée générale le 21 mai dernier à Paris, sous la houlette de son nouveau Président, Bruno CREST, qui depuis le 1er janvier 2015 a succédé à Hubert BERGUE. L’occasion pour le Président et son Bureau de présenter le rapport d’activité 2014, commenter les actions en cours et à venir, et dresser la radioscopie du secteur.

Résultats de l’enquête profession 2014

La CEF fédère 86 % des Experts Fonciers, qui exercent à égalité leur activité soit à temps complet (50 %), soit à temps partiel (50 %) en cumulant une autre activité. 60 % d’entre eux existent sous forme individuelle et 40 % sous forme sociétaire. 52 % pratiquent leur profession en milieu rural, 4 % en zone urbaine et 44 % en milieu rural et urbain. La structure moyenne d’un cabinet d’expertise comprend 2 personnes : un expert foncier et agricole, plus un collaborateur. Le chiffre d’affaires annuel médian d’un cabinet est de 150 000 euros pour un expert à temps complet et 35 000 euros pour un expert seul à temps partiel. 63 % des Experts Fonciers travaillent au niveau régional, 20 % au niveau national, 13 % au niveau départemental et 4 % à l’interna­tional. Au top 5 de leurs mandants, on trouve : les particuliers (92 %), les notaires et avocats (73 %), les compagnies d’assurance (55 %), les tribunaux (50 %), les cabinets comptables (35 %).

Prospective et formation : des sujets d’actualité

Parmi les points évoqués, la création d’une nouvelle commission de travail liée à la prospective dont l’objectif sera de réfléchir à la gouvernance future de l’organisation professionnelle, aux nouveaux services qu’elle doit apporter à ses adhérents, aux synergies possibles avec les institutionnels proches et à l’organisation de la formation. A noter que les groupes de travail existant (formation, communication, comité de lecture, salons, drones...) représentent 3 222 h de béné­volat par an (soit une moyenne de 50 h par an et par participant).

La formation est au coeur des préoccupations de la CEF. Renouveler ses membres et apporter une dynamique professionnelle nouvelle passe en effet par la formation continue et initiale. En 2014, la CEF a proposé à ses adhérents 18 journées de formation continue (telles que diagnostic et assistance aux entreprises agricoles en difficulté, entremise immobilière, expertise d’assurance…) et 2 stages de formation initiale. En 2015, elle accueillera près de 207 stagiaires et dispensera 3 stages de formation initiale et 24 jours de formation continue.

Objectif visibilité : internet, salons et réseaux sociaux

Cette assemblée générale a aussi permis de rappeler l’ensemble des outils de communication mis à jour et/ou créés depuis 2 ans par la CEF dans le but de valoriser et mieux faire connaître la profession.
Le site internet, totalement revisité, a accueilli sur la période de mai 2014 à mai 2015 près de 16 100 visites et 7 535 téléchargements. Il est consultable à présent via mobiles et tablettes.
La CEF se veut plus lisible et plus visible. Elle sera donc présente sur certains salons d’été et d’automne :

  • Game Fair les 19, 20, 21 juin 2015 à Lamotte Beuvron (41),
  • Foire de Beaucroissant (38) du 11 au 13 septembre 2015,
  • Space à Rennes (35) du 15 au 19 septembre 2015,
  • Sommet de l’Elevage à Cournon (63) du 7 au 9 octobre 2015.

Enfin la CEF intègre les réseaux sociaux et nous vous invitons à suivre les pages de la Confédération des Experts Fonciers sur Twitter, Facebook, Linkedin et Viadeo !

 

LA CEF EN BREF
Créée en 1946, la Confédération des Experts Fonciers rassemble 86 % des Experts Fonciers exerçant en France et dans les Dom-Tom. Ces 650 professionnels sont réunis au sein de 14 unions régionales.
L’Expert Foncier, homme ou femme de terrain, est formé à l’évaluation globale du patrimoine. Son champ de compétences s’adresse aussi bien aux secteurs foncier, agricole, qu’immobilier (expertise foncière, évaluation immobilière et d’entreprise, dommages, expropriation, baux ruraux et commerciaux, environnement, aménagement du territoire…).
La profession est réglementée (articles L 171.1 et suivants du Code rural). L’Expert Foncier est agréé par le Conseil National de l’Expertise Foncière Agricole et Forestière (CNEFAF). Indépendant, il intervient auprès des particuliers, des professionnels et des collectivités.

 

Contact presse :  01 45 27 02 00 • cef@experts-fonciers.com

 

Communiqué à télécharger :