Une nouvelle gouvernance à la CEF

Communiqué de presse – septembre 2016

Une rentrée dynamique et active !

La Confédération des Experts Fonciers (CEF) connaît une rentrée extrêmement riche. Tout d’abord une nouvelle équipe est à la tête de l’organisation depuis mai dernier, de nouvelles commissions de travail sur des sujets opportuns et d’actualité voient le jour, la CEF a été reconnue certificateur REV et TRV et, comme l’an passé, elle est présente sur les salons professionnels. Par ailleurs une enquête, qui a été effectuée auprès des membres durant le 1er semestre 2016, permet de dévoiler les chiffres clés de la profession et le profil actuel des Experts Fonciers.

La CEF se dote d’une nouvelle gouvernance

C’est dans le cadre de la 71ème Assemblée Générale de la Confédération des Experts Fonciers (CEF), qui s’est tenue le 26 mai dernier au musée des Beaux Arts de Caen dans le Calvados, qu’a été élu pour un mandat de trois ans un nouveau Président et un nouveau Bureau National. C’est Thomas AUGUSTIN , Expert Foncier de l’union régionale Bassin Parisien, qui succède à Bruno CREST. Agé de 56 ans, il exerce à Parmain dans le Val d’Oise. Il est membre de la CEF depuis 1988. Très investi au sein de l’organisation professionnelle, il a pris des responsabilités au Bureau National depuis 2008, puis à la chambre interdépartementale Paris Ile de France, et dernièrement à l’union Bassin Parisien où il a été élu Président en juin 2014. Expert Foncier spécialiste de l’immobilier, il est expert près la Cour d’appel de Versailles et membre depuis 2011 de la CDCEA (commission départementale de consommation des espaces agricoles) de l’Essonne et des Yvelines. Elu pour trois ans, le nouveau Bureau National se compose de deux vice-présidents : Denis GRAPTON  (union Centre Franche-Comté), Lionel HEBERT (union Basse Normandie), d’un trésorier : Eric DESROUSSEAUX (union Nord) et d’un secrétaire général : Dominique GEOFFROY  (union Centre Franche-Comté). Cette nouvelle équipe, qui a accepté de suivre les traces de ses prédécesseurs, se fixe de faire progresser la profession sur 5 axes prioritaires : la formation, la communication, la prospective et l’avenir, l’organisation du siège, le développement des commissions de travail.
Des groupes de travail dessinent la profession de demain La dernière Assemblée Générale a adopté de nouveaux statuts permettant de modifier le fonctionnement de l’organisation professionnelle. Ainsi six commissions de travail ont été désignées. Formées d’Experts Fonciers bénévoles, elles sont chacune animées par un président mandaté pour trois ans. Ces présidents deviennent membres
du Conseil Supérieur au côté du Bureau National et des présidents d’unions régionales. Chaque commission est autonome, peut travailler de façon transversale avec d’autres commissions ou mettre en place des sous-groupes de réflexion. Leur objectif est de soutenir la CEF sur des sujets fondamentaux par une réflexion active et la mise en place d’une action stratégique future. Les 6 groupes de travail CEF et leurs présidents sont :

  •  commission Agricole présidée par Denis GRAPTON (union Centre Franche-Comté),
  •  commission Immobilier présidée par Gildas de KERMENGUY (union Ouest),
  •  commission Communication présidée par Vincent JOURDIER (union Centre Franche-Comté),
  •  commission Réflexion & Prospective présidée par Nicolas DORET (union Bassin Parisien),
  •  commission Formation présidée par Geneviève MARTEAU (union Bassin Parisien),
  •  commission Administration & Finances présidée par Eric DESROUSSEAUX (union Nord).

 

La CEF habilitée à la certification REV et TRV !


Depuis 2006 l’organisme européen TEGoVA (The European Group of Valuers’ Associations) a initié une démarche de reconnaissance européenne du titre d’expert immobilier en créant les statuts REV (Recognised European Valuer) et TRV (TEGoVA Residential Valuer). Après un audit qui a eu lieu le 1er avril 2016, TEGoVA a nommé la CEF organisme accréditeur des certifications REV et TRV. Ainsi l’organisation est habilitée à délivrer à ses membres ces habilitations, gages d’excellence en matière d’évaluation immobilière. La CEF organisera deux fois par an (en janvier et juillet) des sessions d’examen des dossiers de candidatures. La certification REV et TRV est délivrée pour 5 ans.

Expert Foncier : carte d’identité


Les résultats de l’enquête profession 2015 sont le fruit d’un sondage réalisé auprès des membres de la CEF durant le 1er trimestre 2016. Le taux de participation a été de 34 %. Les Experts Fonciers exercent pour 62 % leur activité à temps plein. 38 % ont une activité secondaire : certains sont chefs d’entreprise agricole (72 %), dirigeants d’entreprises non agricoles (12 %) ou salariés (5 %).
55 % des Experts Fonciers ont un Bac+5 et plus. 81 % sont des hommes et 18 % des femmes. 45 % appartiennent à la tranche d’âge 50/64 ans, 40 % se situent entre 30/49 ans, 5 % ont moins 30 ans et 10 % ont plus de 64 ans. Un cabinet d’expertise comprend en moyenne 1 à 3 Expert(s) Foncier(s), 1 à 2 collaborateur(s), un stagiaire et une secrétaire à temps partiel. Le chiffre d’affaires médian d’un cabinet est de 100 000 e HT. 52 % des Experts Fonciers travaillent en milieu rural et urbain, 44 % exclusivement en milieu rural et 4 % en milieu urbain. Les grands domaines d’intervention des Experts
Fonciers sont les expertises d’assurance, l’évaluation en immobilier rural non agricole, le commissariat aux apports, les règlements amiables. 60 % des sondés font de l’expertise judiciaire, 18 % de la gestion immobilière et 12 % de la transaction immobilière.

Formation : chiffres clés

La CEF a organisé en 2015, pour ses membres, 3 stages nationaux en formation initiale et 19 stagiaires ont été titularisés « Experts Fonciers ». Elle a dispensé au titre de la formation continue 22 jours de formation (soit 231 heures). 757 personnes ont été formées, dont 49 % de stagiaires et 51 % de titulaires.

Retrouvez les publications et actualités de la CEF sur www.experts-fonciers.com, facebook et twitter.
 

LA CEF EN BREF
Créée en 1946, la Confédération des Experts Fonciers rassemble 86 % des Experts Fonciers exerçant en France et dans les Dom-Tom. Ces 723 professionnels sont réunis au sein de 14 unions régionales.
L’Expert Foncier, homme ou femme de terrain, est formé à l’évaluation globale du patrimoine. Son champ de compétences s’adresse aussi bien aux secteurs foncier, agricole, qu’immobilier (expertise foncière, évaluation immobilière et d’entreprise, dommages, expropriation, baux ruraux et commerciaux, environnement, aménagement du territoire…).
La profession est réglementée (articles L 171.1 et suivants du Code rural). L’Expert Foncier est agréé par le Conseil National de l’Expertise Foncière Agricole et Forestière (CNEFAF). Indépendant, il intervient auprès des particuliers, des professionnels et des collectivités.

 

Contact presse :  01 45 27 02 00 • cef@experts-fonciers.com

 

Communiqué à télécharger :